La réalité virtuelle, nouvel outil de travail pour les designers de Hyundai

La réalité virtuelle, nouvel outil de travail pour les designers de Hyundai

Le 19 September, 2019

Le centre de design européen de Hyundai (HDCE) fait appel aux technologies virtuelles les plus récentes pour concevoir ses véhicules


  • - En mettant en œuvre les toutes dernières innovations technologiques dans son processus de travail, Hyundai est à même de répondre aux attentes de ses clients avec une plus grande flexibilité
- Le « Virtual Seat Buck » (poste de conception virtuelle) de Hyundai démontre de quelle manière le constructeur intègre les nouvelles technologies dans le processus de développement de ses véhicules

Offenbach, 3 septembre 2019

Au fil du temps, les véhicules sont devenus bien plus qu’un simple moyen de transport. Ils deviennent de plus en plus le prolongement de nos espaces de vie, s'apparentant à un second chez-soi. Au centre de design européen de Hyundai (HDCE), les designers de la marque s’adaptent à ces changements en intégrant la réalité virtuelle dans leur processus de conception.

Jusqu’alors, le processus de conception d’un véhicule comprenait plusieurs étapes, parmi lesquelles la fabrication de nombreuses maquettes en argile. Il fallait beaucoup de temps pour transposer précisément différentes idées de concept sur ces maquettes. Par ailleurs, en cas de rejet d'un concept, les designers étaient obligés de repartir d'une feuille blanche. Par conséquent, une importante somme de travail était réalisée en vain, et à grands frais, avant que le produit ne puisse voir le jour.

Désormais, grâce à la réalité virtuelle, les designers de Hyundai peuvent commencer à comprendre, et même à percevoir l’extérieur et l’intérieur du produit avant qu’il n’existe physiquement. L’idée de créer un « Virtual Seat Buck » était à l'étude depuis une dizaine d'années. La technologie a accompli de tels progrès que le centre HDCE peut désormais l’exploiter de la manière qui répond le mieux à ses besoins, et ainsi réaliser des véhicules avec une plus grande efficacité.

« Notre « Virtual Seat Buck » illustre la manière dont Hyundai met en œuvre les toutes dernière s innovations dans ses processus de travail, et vient compléter la maquette en argile finale du v éhicule. Non seulement la réalité virtuelle accélérera et facilitera notre processus de conceptio n mais elle nous permettra de mieux répondre aux attentes des clients de Hyundai. »
Thomas Bürkle, directeur du design au centre de design européen de Hyundai.

Le « Virtual Seat Buck » de Hyundai

Le « Virtual Seat Buck » offre de nombreux avantages. Tout d'abord, il permet de visualiser rapidement les données de conception, ainsi que les coloris et garnissages dès le début du processus de conception. Ces données sont partagées simultanément avec les ingénieurs, là encore à un stade précoce du processus, permettant ainsi un dialogue constant entre les deux départements. Le « Virtual Seat Buck » permet également de réaliser une rapide comparaison. Sachant que toutes les étapes du processus sont enregistrées dans le cloud, elles peuvent être constamment retravaillées et les différents départements peuvent y accéder en continu au niveau mondial.

L’intégration de la réalité virtuelle dans le processus de conception permet de simplifier le travail des designers de Hyundai en réduisant le temps nécessaire à la transposition de leurs idées en 3D. Cette technologie autorise l’utilisation d'une palette infinie de coloris et de matériaux tout en permettant une présentation dynamique des fonctionnalités (ex. : pièces mobiles).